La nouvelle ligne de Schwarzkopf, toute habillée de noir et de doré ne vous a sans doute pas laissé indifférentes tout comme ses promesses d’ultime réparation. Mais quelle est donc la particularité de cette nouvelle gamme de soin capillaire ?


Schwarzkopf lance un nouvel ingrédient, la kératine liquide
Selon le fabricant, cette kératine liquide, indiquée sur le flacon par la dénomination  « constituants capillaires liquides », est composée de deux types de kératine : une pénétrant la fibre capillaire, la CR-Keratine (Cell-Repair-Keratine), et une autre agissant en surface, la SR-Keratine-Lipide (Surface-Repair-Keratine-Lipide).

Action de la kératine liquide sur la fibre capillaire - Source : gliss.schwarzkopf.com

 

Aspect de la fibre capillaire après application d'Ultimate Repair - Source : gliss.schwarzkopf.com

Schwarzkopf semble tellement persuadé de l’efficacité de cette kéatine liquide qu’il a été décidé que dorénavant, tous les produits de la ligne Gliss comporteraient une dose simple de ce produit. La ligne Ultimate Repair serait, elle, dotée d’une triple dose censée apporter ce « soin ultime ».

Les promesses
* Le shampooing :
Restauration de la vitalité et de la brillance des cheveux
Facilitation du brossage des cheveux secs et humides
Action anti-électricité statique, sans alourdir les cheveux

* L’après-shampooing :
Facilitation du  démêlage
Cheveux extrêmement doux et brillants.

Des cheveux abîmés ne peuvent être réparés
Schwarzkopf a conduit des tests et fait état d’une diminution de 95% de la casse (tests instrumentaux) entre les cheveux non traités et les cheveux ayant reçu shampooing et après-shampooing de la gamme Ultimate Repair.

L’action cosmétique comme le démêlage et l’effet anti-électrique sont sûrement au rendez-vous mais il n’existe aucun soin qui puisse « recoller » les fourches, la seule solution étant de les couper. Les soins commercialisés peuvent temporairement lisser l’extérieur de la fibre capillaire et visiblement estomper l’aspect des fourches, mais celles-ci ne disparaîtront jamais…

Toutefois l’action démêlante et le lissage de la fibre capillaire, en réduisant sensiblement le stress mécanique appliqué aux cheveux lors de diverses manipulations (séchage, démêlage…) est susceptible de réduire significativement la casse et d’améliorer la qualité de coiffage, sans que pour autant les dommages capillaires soient réellement réparés.

Notre avis
Cette ligne s’inclut dans une tendance actuelle qui cible la réparation totale, ou encore, comme ici « ultime ». Si l’Oréal table surtout sur la pro-kératine et les céramides (deux grands classiques de la marque), Schwarzkopf innove en introduisant dans sa formule de la kératine liquide. Une chose est sûre, la chasse à la réparation la plus complète possible n’est pas prête de se terminer.

 


Si vous souhaitez obtenir plus d’information sur cet article, nous vous conseillons les produits suivants: